Stop malaria

Cinq faits pour lesquels nous devons faire barrière au paludisme.
Un enfant meurt du paludisme toutes les deux minutes!

Un enfant meurt du paludisme toutes les deux minutes!

Les enfants et les femmes enceintes sont les premières victimes.

© Swiss Malaria Group / Oliver Lassen
Des nations entières ne peuvent échapper à la pauvreté en raison de l'exposition à la maladie.

Des nations entières ne peuvent échapper à la pauvreté en raison de l'exposition à la maladie.

Les pays les plus démunis sont les plus touchés.

© Swiss Malaria Group / Allan Jay Quesada
Des répercussions terribles dans la formation scolaire des enfants

Des répercussions terribles dans la formation scolaire des enfants

sont la conséquence de l'exposition constante à la maladie.

© Swiss Malaria Group / Antonio Mendes
La moitié de la population mondiale vit avec le risque d'être atteinte de paludisme par une simple piqûre de moustique.

La moitié de la population mondiale vit avec le risque d'être atteinte de paludisme par une simple piqûre de moustique.

A l'échelle planétaire, environ 438 000 personnes meurent par an de cette maladie. Les institutions et entreprises suisses ont des outils de lutte?

© commons.wikimedia.org
24_Love_my_net_-_Swiss_Malaria_Group_Sarah_Hoibak

24_Love_my_net_-_Swiss_Malaria_Group_Sarah_Hoibak

La propagation accrue de l?agent pathogène du paludisme en raison du changement climatique en progression ainsi que la formation de résistances

La propagation accrue de l?agent pathogène du paludisme en raison du changement climatique en progression ainsi que la formation de résistances

ne constituent qu'une partie des principaux défis dans la lutte contre le paludisme?

© Swiss Malaria Group / Stuart Matthews